Bruxelles
29 Sep, Thursday
12°C

Le retour de la mini-jupe !

L’une des tendances qui a fait son plus grand comeback cette année est sans hésiter la mini-jupe ! Remise au goût du jour, avec des versions de plus en plus courtes jusqu’en arriver à la fameuse « jupe-ceinture », on ne s’en passe pas !

Mais comment est né ce fameux vêtement qui met nos jambes en valeur et qu’on adores toutes ?

  1. L’histoire de la mini-jupe

Nous sommes en 1960, Mary Quant est une jeune créatrice venant de Londres et possédant sa propre boutique appelée Bazaar. Ce lieu, qui est un univers mêlant musique et mode tout en servant de bar, va être le premier endroit à commercialiser la mini-jupe.

Le design de la mini-jupe est pensé de sorte à donner la possibilité aux femmes de courir afin de rattraper leur bus, ce qui n’est pas possible avec la jupe répandue à cette époque, qui ne remonte jamais au-dessus des genoux. Cette nouvelle approche de la jupe est donc concentrée sur le confort, la mobilité et une touche de provocation.

Mary Quant connaît un réel succès avec sa collection auprès des jeunes anglaises qui arborent la mini-jupe en tant que symbole de la “Swinging London” avant de s’étendre à l’international.

2. Symbole de la mini-jupe

Sa popularité auprès de la jeunesse est due particulièrement à ce besoin de celle-ci de se distinguer de la génération précédente. Elles ne sont plus des petites filles mais ne sont pas encore des femmes à part entière, qui doivent montrer une image de “madame” très chic et stricte. La mini-jupe devient rapidement un important symbole d’émancipation et de libération de la femme, que ce soit sur le plan sexuel qu’économique et social.

Qui dit symbole de libération de la femme, dit objection des mœurs sociétaux de cette époque mise en place. En effet, la génération des plus de 30 ans était strictement contre cette nouvelle pièce de mode qu’ils trouvaient vulgaire, “not lady like” et provocante. Coco Chanel avait ainsi déclaré : “C’est affreux de faire voir ses genoux, je trouve ça indécent”, malgré cela, la maison présente désormais la mini-jupe sous plusieurs formes lors de ses défilés !

La mini-jupe a su se démocratiser entre autres grâce au couturier français André Courrèges qui la présente dans sa collection printemps/été de 1965 et en fait un phénomène que les célébrités adoptent, et de ce fait normalise avec le temps ce vêtement auprès de la société.

3. Le comeback 2022

En 2022, la mini-jupe est revenue en force dans nos looks dans une version micro ! On la porte de plus en plus courte dû à l’effet Y2K des années 2000. En cuire, jeans, jersey ou autre, la mini ou micro-jupe est le vêtement phare de cette année et les collections printemps été 2022 l’ont prouvé.

4. Comment porter la mini-jupe ?

La micro-jupe se porte en mode ceinture, taille basse en privilégiant le jeans pour se replonger totalement dans les années 2000. Pour une tenue de tous les jours, adaptable à toutes occasions, optez pour l’association de la jupe avec un t-shirt, un blazer oversize et des bottines ou knee-boots pour remettre la jupe au goût du jour. Vous pouvez également opter pour le total look 00’s avec un mini crop top, et des chaussures avec de longues chaussettes.